22.03.2021

Houssam Elkord s’est qualifié hier aux Jeux olympiques de Tokyo. C’est à Kazan qu’il a décroché son billet. Il débriefe sa compétition.

"Les qualifications ont débuté vendredi, c’était cool de retourner la piste et de mettre la tenue. Je ressentais de l’excitation et de l’appréhension. En effet, les deux derniers entraînements avant la compétition, les sensations n’étaient pas spécialement au rendez-vous.

Je fais un tour de poule correcte avec 3 victoires et 3 défaites, ce qui m’a vraiment conforté dans mon escrime. Je passe donc par les tableaux de qualification. Je gagne mes deux matchs, le premier était vraiment crucial et je gagne 15-14. J’ai un peu mieux géré le deuxième tour et je gagne 14-10.

Je me qualifie pour le tableau final et franchement, c’était déjà extra avec le peu de matchs que j’avais dans les jambes.

En T64, je rencontre Igor Reizlin, l’ukrainien 4ème mondial, un gros morceau. Malheureusement je n’ai pas réussi à le sortir de son schéma de jeu. Ce fut assez expéditif.... J’étais assez frustré mais c’est le jeu. Ce n’est pas pour rien qu’il est 4ème mondial !

Puis, la journée a pris une autre tournure plus stressante. En effet, l’égyptien Ahmed Elsayed, qui n’était pas mon poursuivant au classement, commence à gagner ses matchs. S’il gagnait la compet, il aurait pu me passer devant. Par chance pour moi, il perd en demi-finale contre Igor l’ukrainien. Donc ça finit bien. En plus, c’est Reizlin qui gagne la compet’ donc je peux dire que je n’ai pas perdu contre un peintre !

Je suis qualifié au Jeux olympiques pour la première fois de ma carrière et c’est un réel bonheur ! Je l’attends depuis tout tout petit et je suis fier du parcours que j’ai et de rendre heureux mon entourage !"